Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
23 mars 2021
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Retour d’expérience du SIMA, après 1 an et demi d’utilisation
Interview d’Emmanuelle MAIRE, responsable du classement des meublés de tourisme au Syndicat Intercommunal des ARAVIS.

Interview d’Emmanuelle MAIRE, responsable du classement des meublés de tourisme au Syndicat Intercommunal des ARAVIS.

Bonjour Emmanuelle, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Emmanuelle MAIRE, je travaille au service de classement des meublés du SIMA depuis 2012 en tant qu’agent de classement puis en tant que responsable du service depuis 2018. Le SIMA est un syndicat mixte fermé qui regroupe les 4 communes des ARAVIS, à savoir Manigod, le Grand Bornand, la Clusaz et Saint Jean de Sixt.

Peux-tu nous parler de ton territoire et plus spécifiquement de vos actions en tant qu’organisme certifié pour le contrôle des meublés de tourisme ?

Le service de classement existe depuis 1993 dans le massif des ARAVIS et est aujourd’hui bien ancré sur le territoire. Il répond à une volonté de la part des propriétaires et un souhait des élus de développer un parc locatif de qualité  correspondant aux attentes des vacanciers. A partir de 2010, avec la mise en place des nouvelles normes de classement des meublés de Tourisme, nous avons impulsé un travail important  pour mettre en avant le classement avec notamment des actions de communication auprès de nos propriétaires, la mise en place de pré-diagnostics avec pour objectif d’inciter au classement. D’où mon arrivée en 2012 pour répondre aux demandes du service. Ce travail a également permis de mobiliser tous nos partenaires pour promouvoir le classement sur le territoire : agences immobilières, offices de tourisme, mairies.

Quelles sont les contraintes de ton territoires et quelles problématiques as-tu rencontré avant de souscrire à ClassLoc ?

La recherche d’un outil de gestion des meublés est partie en 2017 d’une demande de la direction du SIMA et du service classement. Nous utilisions une base de données Access qui permettait une gestion efficace des meublés mais qui devenait obsolète technologiquement, de plus le process implémenté devenait archaïque et nous avions besoin d’un outil adapté aux nouvelles technologies.

C’est pourquoi nous nous sommes mis en recherche d’une solution permettant d’homogénéiser le travail des services sur toutes nos activités pour les 4 communes des Aravis (taxe de séjour, déclaration des meublés et chambres d’hôtes, classement, etc…). Partant de là et pour ma part en tant qu’opératrice de classement, nous avions la volonté de mettre en place une plateforme collaborative de gestion des classements avec les outils des intervenants du territoire.

Comment ClassLoc a-t-il répondu à celles-ci ?

  • Avec la dématérialisation des documents de classement d’abord, afin de mettre en avant la plus-value de l’agent de classement et donc de mettre à profit son temps pour d’autres missions liées à l’activité de notre service Hébergement,
  • Avec l’optimisation du processus de classement, à travers une interface intuitive et dynamique. ClassLoc modernise notre service en apportant un outil dans l’air du temps afin de poursuivre de manière optimale l’activité. Grâce à cette fluidité/intuitivité, nous pouvons former facilement de nouveaux opérateurs sur le processus, tout en ayant à disposition, à tout moment, un guide contrôle et des aides contextuelles si un doute subsiste lors des visites. On évite aussi les ressaisies, tout ce que je fais sur le terrain est automatiquement enregistré sur l’outil.
  • Avec un impact direct sur l’activité de classement, puisque nous pouvons à la fois économiser du temps sur l’administratif tout en l’investissant directement sur ce qui est notre cœur de métier, à savoir les visites d’inspection des meublés,
  • Plus largement, avec l’implémentation d’une cohérence générale entre les intervenants du territoire, puisque Nouveaux Territoires équipe celui-ci avec la gamme complète taxesejour.fr, DéclaLoc et ClassLoc.

Peux-tu nous faire un retour d’expérience concret après 1 an et demi d’utilisation de l’outil ?

Après une année d’exploitation du logiciel, on mesure le temps optimisé dans l’exécution des tâches administratives ce qui rend le service encore plus efficace sur les différentes étapes de classement. ClassLoc me permet de me concentrer sur mes fonctions d’agent de classement.

Nous classons en moyenne entre 300 et 600 meublés par an, sachant que le nombre des visites est fluctuant.

Merci beaucoup Emmanuelle pour le temps que tu as pu nous consacrer !

Avec plaisir ! Au revoir Guillaume, à bientôt via l’outil.

Toute l’actualité

de l’outil ClassLoc

Dernières nouveautés de l'outil

ClassLoc 2022 est en ligne !

Les évolutions du dispositif ClassLoc vont bien au delà de la simple prise en compte de la réforme du classement des meublés de tourisme entrée en vigueur au 1er février 2022.

Disposition législatives et réglementaires

La réforme du classement des meublés de tourisme est entrée en vigueur !

La réforme annoncée depuis de nombreux mois en matière de classement des hébergements touristiques est entrée en vigueur au 1er février pour les meublés de tourisme qui contrairement aux autres hébergements classés ne peuvent pas faire l’objet d’une prorogation conditionnée.

l’actualité

par catégorie

Contactez-nous pour recevoir

votre proposition commerciale

Pour obtenir un devis

être rappelé par notre équipe commerciale

Notre équipe prendra contact avec vous pour présenter l’offre de services et établir une proposition commerciale sur mesure